La bonne musique pour emballer

La bonne musique pour emballer

Messieurs, des chercheurs français ont travaillé pour vous. Ils ont montré que le fait de choisir la bonne musique pourrait améliorer vos chances de décrocher un rendez-vous avec une jeune femme. Selon leurs résultats, les femmes seraient plus susceptibles de donner leur numéro de téléphone après avoir écouté de la musique romantique.

Ces chercheurs avaient déjà montré dans une recherche précédente que la musique romantique poussait les clients masculins à dépenser plus d’argent dans un magasin de fleurs.

Dans la phase préparatoire de cette nouvelle expérience, ils ont utilisé des questionnaires pour désigner les titres musicaux comme étant neutres ou romantiques. Ils ont choisi par exemple « Je l’aime à mourir » de Francis Cabrel. Un groupe de jeunes femmes a également évalué 12 jeunes hommes sur leur attirance physique, et les chercheurs ont sélectionné celui qui était noté le plus proche de la moyenne (avec un physique « moyen ») pour l’expérience.

Dans la phase principale de l’expérience, les chercheurs ont mis en place un scénario ou 87 femmes de 18 à 20 ans ont toutes passé du temps dans une salle d’attente avec de la musique de fond, avant d’entrer dans une pièce où les expérimentateurs leur ont demandé de parler des différences entre deux produits alimentaires avec un jeune homme. Une fois l’expérimentateur parti, on leur demandait d’attendre pendant quelques minutes seuls, et cela donnait une chance au garçon « moyen » d’utiliser cette phrase standard : « Mon nom est Antoine comme vous le savez, je trouve que vous êtes très belle et je me demandais si vous seriez d’accord pour me donner votre numéro de téléphone. Je vous appellerai et nous pourrions aller boire un verre ensemble la semaine prochaine ».

La chanson romantique dans la salle d’attente a pratiquement doublé les chances d’Antoine d’obtenir le numéro de téléphone des jeunes femmes, 52% des participantes ont en effet répondu à ses avances sous l’influence de Francis Cabrel, tandis que seulement 28% de celles qui avaient entendu une chanson « neutre » lui l’ont donné. Pourquoi la musique a-t-elle cet effet ? Il se pourrait que le contenu romantique d’une chanson pourrait avoir agit comme une amorce qui conduit alors à présenter un comportement associé à cette amorce.

(Guéguen et al., 2010)

 

Retour